Wir verwenden Cookies. Erfahren Sie mehr in unserer Datenschutzerklärung.

Cookie Einstellungen

Diese Cookies benötigen wir zwingend, damit die Seite korrekt funktioniert.

Diese Cookies  erhöhen das Nutzererlebnis. Beispielsweise indem getätige Spracheinstellungen gespeichert werden. Wenn Sie diese Cookies nicht zulassen, funktionieren einige dieser Dienste möglicherweise nicht einwandfrei.

Diese Webseite bietet möglicherweise Inhalte oder Funktionalitäten an, die von Drittanbietern eigenverantwortlich zur Verfügung gestellt werden. Diese Drittanbieter können eigene Cookies setzen, z.B. um die Nutzeraktivität zu verfolgen oder ihre Angebote zu personalisieren und zu optimieren.
Das können unter Anderem folgende Cookies sein:
_ga (Google Analytics)
_ga_JW67SKFLRG (Google Analytics)
NID (Google Maps)

Projets

Port obligatoire de la ceinture de sécurité

Au cours des dernières années, de nombreux accidents graves ou mortels impliquant des tracteurs et d’autres véhicules agricoles ont eu lieu. Dans de nombreux accidents de renversement, le port de la ceinture de sécurité aurait très probablement pu réduire les conséquences de ces derniers.

En raison de la fréquence de ces accidents et des bases légales déjà existantes, agriss a déclaré obligatoire le port de la ceinture de sécurité dans les exploitations agricoles employant du personnel extrafamilial. L’équipement des véhicules avec une ceinture de sécurité (là où c’est encore nécessaire*) et l'acquisition de la bonne habitude de boucler systématiquement la ceinture par le conducteur ou la conductrice sont à mettre en exergue. Il s’agit de mesures de prévention qui réduiront les conséquences de ces accidents dans de nombreux cas !

* Pour le montage a posteriori de ceintures de sécurité ou, si nécessaire, l'installation d'un nouveau siège du conducteur équipé d'une ceinture de sécurité, contactez votre atelier mécanique. Il peut vous donner des conseils professionnels et vous proposer une solution sûre.

Mise en œuvre de la Directive CFST 2134 « Travaux forestiers »
La Directive CFST 2134 « travaux forestiers » exige, entre autres, un certificat de formation de 10 jours avant que les employés ne soient autorisés à effectuer des travaux forestiers. agriss contrôlera le respect de ces réglementations dans ses contrôles d’exploitation à partir du 01.01.2022. À partir de cette date, les nouvelles dispositions (de formation) de la loi sur les forêts s'appliqueront également aux travaux forestiers rémunérés.